Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2009

MONTEE

On peut considérer l'envol du jeune garçon à bicyclette, dans ces deux contes de pré-adolescence, comme l'apparition incontrôlée, inespérée, d'une érection enfin rendue possible par l'émotion, enfin activée par le psychisme et non plus les simples réflexes physiques.

Cette montée inattendue répond enfin au désir amoureux (la jolie sorcière), signe l'attrait définitif et fascinant des arrière-mondes, des secrets inavouables, des mystères organiques (l'extra-terrestre). Elle marque surtout la fin de l'enfance, le passage du rêve involontaire aux fantasmes conscients, des hypothèses mouvantes au fait brut, solide, indiscutable (une érection ne se discute pas, disait Cocteau).

"La fonction du pied humain, écrivait quant à lui Bataille dans Le gros orteil, consiste à donner une assise ferme à cette érection dont l'homme est si fier. Mais quel que soit le rôle joué dans l'érection par son pied, l'homme, qui a la tête légère, c'est-à-dire élevée vers le ciel et les choses du ciel, le regarde comme un crachat sous prétexte qu'il a ce pied dans la boue."

et2.jpg
kiki.jpg

Commentaires

Enorme !

Écrit par : Barbot | 19/10/2009

Ca décolle bien chez Ludo !

Écrit par : iPidiblue nihil viagra | 19/10/2009

C'est très beau. d'autant qu'en ce qui me concerne, ces moments sont de grands moments d'érection plus ou moins intellectuelle, franchement émotionnelle.
Quels parallèles faire néanmoins avec les vols plus franchement féminins de "Totoro" et de "Chihiro", tout aussi exaltants ?

Écrit par : Vincent | 19/10/2009

Joli parallèle et troublante interprétation...

Écrit par : La libellule | 20/10/2009

En effet Vincent, il faudrait d'ailleurs que je les vois pour me faire une idée (je débute en Miyazaki).

Merci aux autres.

Écrit par : Ludovic | 20/10/2009

Paraît aussi que Cocteau voulait qu'on inscrive sur sa tombe : "Remboursez, je n'ai rien compris !" Mais le diable ne paie pas sa dette. Si vous préférez : Orphée se fait enculer.

Écrit par : Lapinos | 22/10/2009

J'attends maintenant avec impatience le prochain pseudo d'iPidiblue.

Écrit par : Ludovic | 22/10/2009

J'attends maintenant avec impatience le prochain pseudo d'iPidiblue.

Ecrit par : Ludovic | 22.10.2009

Ludo si tu deviens aussi énigmatique que Lapinos, il va y avoir de la dispute d'oseille dans les champs de luzerne !

Écrit par : iPidiblue le seul | 22/10/2009

Appréciant vos pseudos fantaisistes, je me disais qu'après la sortie de Lapinos sur Orphée, le diable et Cocteau, vous nous gratifieriez d'un patronyme détonnant !

Écrit par : Ludovic | 22/10/2009

"Orphée se fait enculer" ? Ah ! c'était donc cela les mystères orphiques, beaucoup de bruit pour un petit pet ...

Écrit par : iPidiblue petit pet | 22/10/2009

Je ne prenais pas "enculé" au sens propre, quoi qu'il y a certainement un rapport entre la musique et le sado-masochisme et que Dionysos a tout pour plaire aux pédés (Nitche).

Orphée a un rapport avec la philosophie (spéculative) qui par l'usage abusif du miroir a pour effet de scinder l'âme du corps. Il se trouve que c'est aussi l'effet de la musique (et du cinéma, qui s'en rapproche) utilisée comme une drogue, ajoutée à des drogues dans le tribalisme archaïque ou contemporain.
Par-dessus le marché, Orphée se balade en enfer/purgatoire, qui est typiquement une construction spéculative (un ajout de la philosophie dans le christianisme) du lieu de "séjour des âmes" après la mort.
Compte tenu de la mésaventure d'Orphée en définitive, il ne faut pas s'étonner que la pensée matérialiste interprète ce mythe comme ayant un sens matérialiste équivalent au mythe de Narcisse.
Les régimes totalitaires quoi qu'il en soit exercent toujours leur domination par l'intermédiaire de l'âme, et leurs victimes ont toujours un penchant pédérastique (au sens large : les pédérastes mariés avec des gosses sont beaucoup plus nombreux que les pédérastes de la secte "gay").

Écrit par : Lapinos | 23/10/2009

Je me demande une fois de plus de quoi se nourrit ce lapin pour sortir autant d'âneries...

Écrit par : Damien | 24/10/2009

C'est à dire qu'on peut se demander comment il utilise les carottes ? En suppositoires ?

Écrit par : iPidiblue les carottes | 24/10/2009

Que Nitche soit une victime de l'abus sexuel, familial, politique, suinte de toutes ses thèses, Damien. Il est comme le petit Spartiate qui ne demande pas mieux que de se faire enculer pour la sainte patrie.

Écrit par : Lapinos | 25/10/2009

Les commentaires sont fermés.