Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MUSES (20/20)

spaak.jpg

Catherine Spaak

(1945 - )

 

Insaisissable et tentatrice dans Elle est terrible (Luciano Salce, 1961)

Grimée et secrète dans Mademoiselle de Maupin (Mauro Bolognini, 1966)

Suspecte et séductrice dans Le chat à neuf queues (Dario Argento, 1971)

 

 

 

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Fragile chez Verneuil, bottée chez Ferreri, estivale chez Risi, à cheval chez Festa Campanile, bronzée chez Vancini et trois fois femme dans un joli film à sketches. il faut que je la découvre dirigée par Sergio Sollima. Belle façon de conclure, Ludovic.

  • Belle énumération !

Écrire un commentaire

Optionnel