19/11/2009

EROTISME

 Voici le questionnaire "Erotisme et Cinéma" que je vous annonçais il y a quelques temps. Il est à qui voudra le prendre. Certaines questions peuvent bien entendu, par pudeur ou ignorance, être sautées. Afin de n'influencer ni ne contraindre personne, je l'ai laissé initialement vierge, et mes réponses, par glissements progressifs, se sont peu à peu intercalées.

Ailleurs, vous pouvez retrouvez :

Le bel éclectisme du Dr Orlof dévoilé en tout premier.

Les aveux séquencés de Joachim, distillés à compter du 22 novembre

Les révélations d'Ed(isdead)

Les contributions successives de Vincent, à partir du 25 novembre

L'astucieux préambule de Frédérique

Un (joli) dévoilement du Père Delauche niché dans les commentaires ci-dessous

Un élégant palmarès de Christophe, également en commentaires cidessous

Les réponses intimes d'AMG

La riche érudition de Jean-Pierre Bouyxou

La technique anti-spleen de Pradoc

L'audacieuse participation de Gérard Lenne

Les insistants souvenirs, dans les commentaires de cette note, de Jacques

L'heureuse arrivée d'une pionnière, Dasola

Une seconde contribution hautement féminine dans la foulée, celle de Pascale.

Les émoustillantes déclinaisons, durant tout Janvier 2010, de Frédérique

1502_p-20040120-0008PK_0JZKOQ9X.JPG

1- Quel est votre plus ancien souvenir d'émoi érotique ayant un lien avec le cinéma ?
C'est paradoxalement (?) par une critique de film (Tarzan de John Derek), paru en 1981 dans le Quotidien de Paris, et non par le film même (que je ne vis jamais, car j'avais à peine treize ans), que je ressentis pour la première fois "le violent désir de voir" (comme pourrait l'écrire Bataille). Ces images décrites, avec des termes dont je me souviens mal sinon qu'ils étaient moqueurs, avaient en effet un pouvoir d'évocation infini, me permettant de nourrir des mois durant une sorte de rêve éveillé où l'état de nature et la civilisation entretenaient des rapports hautement suggestifs. Ensuite l'oubli ; un oubli relatif toutefois car je suis resté particulièrement sensible aux scènes érotiques se déroulant dans les jardins ou les forêts. Il est certain que je ne verrai jamais ce film, les quelques rares photos dénichées à l'occasion de ce questionnaire intrusif, me plongeant dans un état de trouble et de perplexité qui me suffit...
Tarzan_Ape_Man-duo.gif

2- Quels films (un par décennie depuis les années 20) représentent pour vous le summum de l'érotisme ?

Un chien andalou (Bunuel)

King-Kong (Cooper et Schoedsack)

Laura (Preminger)

Vertigo (Hitchcock)

Belle de jour (Bunuel)

Contes immoraux et La Bête (Borowczyk)

La clef (Brass)

Les vies de Loulou (Luna)

Choses secrètes (Brisseau)

 3 et 4- Quelle acteur/actrice a su vous montrer la plus belle chevelure ? Les plus beaux pieds ?

Difficile de choisir entre celle de la rousse Rita Hayworth et celle de la blonde Vivi Gioi, presque indécentes de boucles et de volumes, et qui d'ailleurs furent un jour violemment coupées (jalousie de Welles ; épuration de l'Italie d'après-guerre), mais je garde une préférence pour la première, en particulier lorsqu'elle virevolte dans L'amour vient en dansant. La transition est toute trouvée, sans avoir besoin de passer par Marie-Madeleine (quel beau rôle ç'aurait été pour Rita Hayworth), car les plus beaux pieds restent pour moi ceux des danseuses, Cyd Charisse en tête, dont les inclinaisons les plus envoûtantes se déroulent dans La Belle de moscou, lorsque l'actice vêtue de bas de soie, danse sans chaussures. Ce pied n'a jamais cessé de me subjuguer, plus encore peut-être que ses jambes, par sa grâce et sa force.

Singin'.JPG

5- Si tout comme dans La Rose pourpre du Caire, un personnage devait sortir de l'écran et vous accompagner quelques jours avant de disparaître à jamais, qui serait-il ?

Sans hésiter, puisque c'est un personnage qui m'a justement accompagné pendant de nombreuses années, et que j'ai tâché en vain de retrouver dans d'autres rôles de son interprète, chez d'autres actrices qui essayaient de la singer, dans le timbre de voix, le regard ou la coupe de cheveux de jeunes femmes jamais assez ressemblantes et qui de ce fait ne pouvaient que me décevoir, Anna de Mauvais sang (Léos Carax). Je l'emmènerais en voyage avec une petite valise qui contiendrait de la mousse à raser, un chandail noir et blanc, un peignoir bleu et un gilet rouge, quelques mouchoirs. Elle me quitterait un peu plus tard en laissant sa marque ici et là. sang35donal.jpg

6- Quelle est votre scène de pluie préférée ?

Sans doute parce qu'elle est vite interrompue et que l'on ne peut qu'imaginer la suite (fut-elle tournée ?), je retiens l'intense et brève séquence d'Emmanuelle 4 (Francis Leroi) qui met à l'honneur la délicieuse Marilyn Jess sous les trombes d'eau, îlot inattendu de sensualité dans cette morne et triste série. 

994EMMAIV_Marilyn_Jess_006.jpg

 7- Y a-t-il une musique de film qui saurait accompagner vos ébats amoureux ?

Non.

 8- Avez-vous vu dans un film un vêtement que vous aimeriez porter ou offrir ?

J'aimerais bien offrir cette combinaison, portée successivement par Musidora, Francine Bergé, Gayle Hunnicutt, Maggie Cheung...

2504508216_a1a42b5c14.jpg
judex.jpg
irma_vep.jpg

 9- Existe-t-il une actrice de films pornographiques que vous aimeriez voir dans un film d'un autre genre ?

Entre pitreries auteurisantes et nanars, le résultat de ce transfert n'a jamais été bien probant, mais il demeure difficile de savoir à qui incombe la faute. J'aimerais néanmoins découvrir l'affolement de Michelle Wild dans un polar, elle qui a toujours accepté avec naturel et bienveillance des situations qui auraient dû la remplir d'effroi. Mais peut-être ne sait-elle pas jouer l'inquiétude.

 10- Quelle est la scène (ou le film) ayant le mieux stimulé votre odorat ?

Il me semble qu'il s'agit de la course-poursuite haletante de La Bête, suivie de ses interminables étreintes, dans un parc abandonné et pourrissant qui sent la mousse humide et les feuilles mortes écrasées.

r1-11-14.jpg.

11- Si vous pouviez prolonger une séquence soudain interrompue, quelle porte fermée rouvririez-vous, quel rideau tiré écarteriez-vous ou quel panoramique s'esquivant vers le décor anodin, redresseriez-vous ?

Le hors-champ est sans doute ce qu'il reste de plus érotique au cinéma, surtout à une époque où tout peut être vu. C'est ce que ne peut montrer un film (que cela soit du domaine du choix, de l'incapacité ou de la censure) qui permet au spectateur de le reconstruire à sa façon. Le hors-champ tient le film, comme l'anti-matière tient ensemble les astres. Tournées puis supprimées ou bien imaginaires, ces scènes demeurent le seul territoire libre, le seul lieu véritablement habitable. Ainsi ai-je toujours prolongé les séquences, rouvert chaque porte fermée, corrigé chaque panoramique ou travelling trop empressés, ainsi suis-je longuement resté au sein de plans déjà remplacés par d'autres. Il n'y a ainsi pas un appartement de Fenêtre sur cour qui me soit inconnu, malgré les brèves visions de James Stewart.

rear-window-hitchcock-famecrawler-neighbors-spy-peep.jpg

 12 et 13- Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer la plus belle poitrine ? Les plus belles dents ?

La plus belle poitrine non dénudée reste pour moi celle de Janet leigh, des Vikings à Psychose, tandis que les plus beaux seins nus sont sans conteste ceux de Laura Antonelli, tout particulièrement dans Malicia (Samperi). Quant aux dents, celles de Brigitte Bardot, de Michèle Mercier, de Julianne Moore sont de toute beauté, mais je reste subjugué par le sourire de Nicole Calfan...

janet_leigh.jpgMalicia4.jpg
nicole-calfan.jpg

 

14- Vous êtes enfermé jusqu'au matin, avec le partenaire de jeu de votre choix, dans un musée berlinois qui a reconstitué des centaines de décors de films. Lequel choisissez-vous pour votre nuit ?

Celui d'un film de David Lynch serait assez tentant, par exemple celui-ci :

TwinPeaks-TheBlackLodgeresized.jpg

 15- Quel est pour vous le mot, la phrase ou le dialogue le plus empreint de sensualité ?

"Je ne vous aime pas...Je ne vous aime pas..." (Danielle Darrieux dans Madame de..., de Max Ophüls)

 16- Quelle est votre scène de douche préférée ?

C'est sans doute un peu hors-sujet, mais ce plan de salle de bains est magnifique (pour la douche proprement dite, il me semble que la réponse 6 convient)

2000lacaptive01.gif

 17- Existe-t-il une actrice que vous aimeriez-vous voir dans un film pornographique ?

Je crois que je redouterais, pour toute une série de raisons que je détaillerai peut-être une autre fois (ce questionnaire est assez long comme ça), découvrir une actrice que j'apprécie, respecte voire vénère, dans une scène, à fortiori un film, pornographique. Si bien que je ne peux le souhaiter que pour celles qui tout à la fois m'insupportent et m'attirent, m'exaspèrent tout en excitant mon imagination. Je propose Emmanuelle Béart dont Chabrol disait -pour lui faire plaisir et l'engager pour L'Enfer- qu'elle avait "un corps de pute et un visage de vierge". (Bien entendu, pour que cela ait lieu, sans doute faudrait-il que le jeu en vaille la chandelle, qu'il y ait derrière une caution morale, comme lutter contre le réchauffement climatique ou la fourrure animale)

 18- Quel film et/ou quel cinéaste vous paraît le moins érotique ?

Il me semble que Federico Fellini a développé de films en films, à quelques écarts près, une mise en images de l'érotisme qui s'oppose radicalement à mes goûts en la matière (des garçonnes clownesques aux matrones ogresses ; des ambiances bouffonnes aux atmosphères morbides). Ce qui n'empêche d'ailleurs pas que je le considère comme l'un des cinq plus grands cinéastes de tous les temps.

 19 et 20- Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer le plus beau ventre ? Les plus belles mains ?

Pour le plus beau ventre, Valérie Perrine dans la séquence d'ouverture du spendide Lenny (Fosse) ou Isabelle Pasco dans l'épouvantable Roselyne et les lions (Beineix) auraient tout à fait pu convenir, mais je sélectionnerais plutôt aujourd'hui Mia Kirshner pour l'ensemble de son oeuvre, en particulier ici dans Sex academy... Quant aux plus belles mains, je retiens tout particulièrement celles des actrices qui effleurent, caressent ou dissimulent leur visage, ou alors celles qui tiennent négligemment une cigarette ; lorsque les deux sont réunies, c'est bien sûr encore mieux.

2001_Not_Another_Teen_149.jpgMarilynMonroeSmoking.jpg

 21- Quelle est la scène (ou le film) ayant le mieux stimulé votre goût ?

Meurtre dans un jardin anglais (Greenaway) parsemé de métaphores salaces liées aux fruits, culminant dans un dialogue qui se déroulera derrière cette ombrelle renversée, si bien que l'on ne verra rien mais que l'on saura tout.

draughtsman21.jpg

 22- Quelle est votre comédie musicale préférée ?

La Belle de Moscou (Mamoulian)

 23- En inversant le principe de La Rose pourpre du Caire, si vous pouviez pénétrer dans un film, lequel choisiriez-vous ?

Le village de Brigadoon (Minnelli), d'autant qu'il me serait ensuite impossible d'en repartir.

 24- Quelle est votre scène muette entre deux amants préférée ?

L'amour avant la mort dans Yukoku de Mishima.

 25- Quel film vous a toujours semblé manquer d'une ou de plusieurs séquences érotiques ?

Un grand nombre de films pornographiques, pour ne pas dire la plupart, le plus souvent incapables de représenter la transition érotique, celle qui vient du désir pour aboutir à l'acte ; désirs simplifiés, actes faussés et entre les deux, aucun plan.

 26- Quel est pour vous le plus beau plan de femme ou d'homme endormi ?

Le très beau plan qui précède la délicate scène du réveil de Marilyn Monroe dans Bus stop (Logan)

 27 et 28- Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer la plus belle nuque ? Le plus beau sexe ?

La nuque de Louise Brooks dans Loulou (Pabst) ; le sexe de Lisbeth Hummel dans La Bête (Borowczyk)

valentina06.jpg

 29- Vous prenez miraculeusement, au sein d'un film, la place d'un potentiel partenaire sexuel : lequel ?

Je me verrais bien en Deborah Kerr, dans Le Narcisse noir (Powell), ses questionnements ayant été souvent les miens.

30- Quelle voix vous a le plus troublé au cinéma ?

Aucune. Je me rends compte après la question 7, que la sphère auditive est chez moi assez peu investie, ce qui doit probablement signifier une multitude de choses.

 31- Y a-t-il un film classé X, dont vous aimeriez découvrir le remake sans aucune scène pornographique ?

Comme certains films X sont des pseudo-remakes d'oeuvres célèbres, il serait amusant d'en effectuer à nouveau le remake, en tournant plan par plan (mais sans les scènes pornographiques, donc) à la manière du Psycho du Gus van Sant. Il y aurait là une sorte de dispositif entre la télé-réalité et une certaine abstraction qui serait pour le moins surprenante.

 32- Quelle est votre scène de danse préférée (hors comédies musicales)

La très belle Dominique Erlanger virevoltant dans L'Attentat (Davy)

 33 et 34- Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer les plus belles fesses ? Le plus beau sourire ?

Marilyn Monroe, sans l'ombre d'une hésitation.

o%20Billy%20Wilder%20Some%20Like%20It%20Hot%20Marilyn%20Monroe%202531.jpg
Asphalt_Jungle_001.jpg

 35- Existe-t-il un plan, une séquence ou un film qui aient réussi à vous émoustiller sans avoir à priori été conçus à cet effet ?

Les longs moments auprès de Delphine Seyrig, seule dans son appartement avec ses gestes automatiques, rassurants, conventionnels entre deux passes, dans Jeanne Dielmann, de Chantal Akerman

36- Quelle actrice ou quel acteur aimeriez-vous voir grimé en l'autre sexe ?

Aucune.

37-Quel regard-caméra vous a le plus ému ?

La jeune fille qui parle à Mastroianni, dans la dernière séquence de La Dolce Vita, mais que celui-ci n'entend pas à cause du bruit des vagues (et de bien d'autres raisons plus profondes), finit par nous donner le plus émouvant regard-caméra que je connaisse, celui de l'innocence réitérée en dépit des désastres.

 38- Quel réalisateur est selon vous le mieux parvenu à  filmer l'acte sexuel (hors films pornographiques) ?

Walerian Borowczyk, surtout dans L'Art d'aimer, Histoire d'un péché, Contes immoraux, en raison de l'importance qu'il donne aux sons, aux odeurs, aux couleurs environnantes, et surtout au lent passage du temps lors du rapprochement des corps, transformant ainsi cet acte en une véritable cérémonie.

c1e47748734f.jpg

 39- Est-ce le même que celui que vous considérez comme le plus grand maître en érotisme ?

Non, parce que la représentation de la sexualité n'est sans doute pas une condition nécessaire à l'expression cinématographique de l'érotisme. Le frémissement des sentiments, leurs méandres, leur emballement et leur fuite, leur confusion, est une matière bien plus délicate, et ainsi bien plus troublante. Les voluptueuses péripéties du Lien, c'est ce que traita magistralement Max Ophüls et c'est lui que je retiendrais (après avoir longuement hésité avec Michael Powell) comme maître en la matière.

lolamontes.jpg

Commentaires

"Certaines questions peuvent bien entendu, par pudeur ou ignorance, être sautées."

Nous n'avons l'intention de ne rien sauter du tout ...

Écrit par : iPidiblue Beau du Jour | 19/11/2009

Génial! Mais il va me falloir des jours et des jours de réflexion ! Je m'y penche dès maintenant...

Écrit par : Dr Orlof | 19/11/2009

Quel réalisateur est selon vous le mieux parvenu à filmer l'acte sexuel (hors films pornographiques) ?
Est-ce le même que celui que vous considérez comme le plus grand maître en érotisme ?


La scène des bas enlevés dans "Les 39 marches" alors que les deux héros - ennemis intimes -sont enchaînés par des menottes ...

Écrit par : iPidiblue et les 39 marches | 20/11/2009

J'aime assez...et je m'y colle dès ce we !

Écrit par : Bérulle | 20/11/2009

Vos rapprochements (chevelure/pieds ; poitrine/dents ; fesses/sourire) sont délicieux. Si j'étais plus cinéphile, j'y répondrais avec gourmandise, mais je vais plutôt me régaler des réponses par-ci par-là...

Écrit par : Annie H-K | 20/11/2009

Oui, belle scène, iPidiblue, dois-je donc en conclure qu'Hitchcock est votre maître en la matière ?

J'attends avec impatience vos réponses, cher Docteur !

Revenez-les poster ici Bérulle, à moins qu'on puisse vous lire quelque part.

Abstinence et voyeurisme, si je comprends bien, Annie H-K ?

Écrit par : Ludovic | 20/11/2009

Juste une suggestion : ce n'est pas très beau, mais ne faudrait-il pas numéroter les questions ?

Écrit par : cafeducommerce | 21/11/2009

Très juste ! Et ayant ainsi constaté qu'il y en avait 37, j'en ai rajouté 2, comme cela nous obtenons un chiffre éminemment érotique et cinématographique, comme iPidiblue l'a rappelé !

Écrit par : Ludovic | 21/11/2009

Ah, j'ai cru un instant que c'était fait exprès à la base, ou, mieux encore, que c'était le fait du hasard, c'est-à-dire en l'espèce de la providence... A bientôt !

Écrit par : cafeducommerce | 21/11/2009

Oui, belle scène, iPidiblue, dois-je donc en conclure qu'Hitchcock est votre maître en la matière ?
Ecrit par : Ludovic | 20.11.2009

Ben ! mon Ludo la dernière fois que je me suis fait attacher, j'ai surtout réussi à déclencher le syndrome du canal carpien comme on dit c'est à dire que le nerf du canal carpien a été compressé un peu trop fort et trop longtemps ... donc prudence avec les séances SM !

Écrit par : iPidiblue attache-moi ! | 21/11/2009

Même réaction que le Doc ! Mais quel travail titanesque en perspective... Je sens, pour ma part, l'heure des aveux approcher...

Écrit par : Joachim | 21/11/2009

Connaissant vottre goût pour les listes ou les palmarès très diversifiés, ce questionnaire devrait en effet vous intéresser Joachim !

Et dire, iPidiblue que ce nerf se nomme le "nerf médian", pour des activités extrêmes, le contraste est plutôt amusant !

Écrit par : Ludovic | 21/11/2009

ça y est, je me suis lancé! Avec la certitude d'avoir déjà des regrets et des remords d'ici une dizaine de minutes : votre questionnaire est diabolique, Ludovic...

Écrit par : Dr Orlof | 22/11/2009

Beau début ! Je me rends compte que je n'ai pas cité une seule fois Brisseau alors que c'est un cinéaste qui compte beaucoup pour moi.
Pas vu "les vies de Loulou" mais voilà qui me met l'eau à la bouche...

Écrit par : Dr Orlof | 23/11/2009

J'ai fait la bêtise de lire vos réponses avant de m'atteler aux miennes, et maintenant je ne peux plus citer Lina Romay, vous allez m'accuser de plagiat, alors je cherche, je cherche...

Écrit par : Ludovic | 23/11/2009

Voilà qui est fait de mon côté, Ludovic. Votre questionnaire est troublant mais irrésistible.
J'attends vos réponses avec impatience, les premières étant prometteuses.

Écrit par : Ed(isdead) | 23/11/2009

J'espère, Ludovic, que tu n'oublieras pas "Chapeau melon et bottes de cuir" avec Diana Rigg !

Écrit par : iPidiblue sermon sur l'éminente dignité du Jouisseur dans une société punitive | 25/11/2009

Merci Ed de votre riche contribution (je vous envie Sharon Tate)

Oui, iPidiblue, ça compte !

Écrit par : Ludovic | 25/11/2009

OUh la ! mais j'arrive de chez Vincent, j'avais cru y lire TRENTE questions, je venais vérifier... chez Ed ce fut un tel plaisir que j'en ai oublié ma calculette...
TRENTE NEUF ! en rapport avec certaines marches ? et on peut "sauter" des réponses...
Diable ! cela promet quelques charmants lapsus en perspective !
Bon, je sens encore que je vais passer un délicieux week-end... je suis présentement à la recherche d'un poil d'iconographie ou le plaisir ne serait pas complet...
Ah... je me pose également quelques questions sur ce qui peut être considéré comme érotique ou pas... Je me permets d'y répondre à la suite...
Ici : http://lanuitdescinesfous.tumblr.com/post/257365152
Je l'ai promis à Ed, je m'entraîne au buzz twiterrien
:)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 25/11/2009

17) Vous faîtes l'aveu que je n'ai pas osé formuler. Quoi que l'on pense du cinéma pornographique, que l'on s'y intéresse ou pas, que l'on y trouve en de trop rares occasions un supplément d'âme ou pas, y "transférer" quelqu'un laisse tout de même une drôle d'impression, celle de le/la rabaisser en quelque sorte... C'est pourquoi on imagine effectivement plus facilement d'y rencontrer des actrices attirantes mais qui ne nous touchent pas. Y voir nos petites déesses est inconcevable.

18) C'est vrai qu'il est assez difficile de faire sien les fantasmes felliniens. Mais la grandeur de son cinéma est de nous émouvoir en filmant des choses qui nous sont très lointaines et/ou qui nous indiffèrent (l'antiquité, Casanova, les clowns... et sans doute est-ce finalement touchant à cause du moment que Fellini choisit pour les fixer : celui de leur mort). Donc, quand je dis que j'aimerai bien me retrouver dans La cité des femmes, je devrai préciser "dans la peau de Marcello", car il faut tout de même un médiateur pour que les fantasmes s'ajustent.

Écrit par : Ed(isdead) | 26/11/2009

Le chapeau sur le i de "faites", c'est bien sûr pour saluer la pertinence de vos révélations...

Écrit par : Ed(isdead) | 26/11/2009

Mais pour le chapeau, je l'entendais bien comme ça...

Plus sérieusement, je souscris entièrement à votre 17 et comprend très bien votre "dans la peau de Marcello" qui en effet, change la donne.

Écrit par : Ludovic | 26/11/2009

6 : Je ne savais pas que c'était miss Jess. C'est l'un des seuls films de ce genre que j'ai vu en salle et je dois dire que je me souviens bien de cette scène, plutôt sensuelle, au milieu de beaucoup de médiocrité. Quoique ce soit un chef d'oeuvre par rapport à l'épisode suivant.

Sur Fellini, je comprends votre point de vue mais, comme Ed, je n'imaginerais pas parler d'érotisme sans le citer. J'ai choisi plutôt le Guido de 8 1/2 comme passeur parce qu'il est entouré de l'une des plus belles collections d'actrices européennes de l'époque, Cardinale en tête, mais aussi Barbara Steele, Sandra Milo, Rosella Falk et Anouk Aimée.

Sur Janet Leigh, je souscris des deux mains. Je me souviens d'une superbe scène dans "Jet pilot" où elle retire sa combinaison d'aviatrice russe sous les yeux ébahis de John Wayne.

Et puis Juliette...

Écrit par : Vincent | 27/11/2009

Et des robes de prêtres en verra-t-on ? Pour les femmes il n'y a rien de plus érotique qu'un homme qui porte la robe et la chasuble en agitant des clochettes et en disant de belles paroles dans un lieu majestueux ... ceci est ma chair ! prenez et mangez-en toutes ! ceci est la liqueur que j'ai versée pour vous ! buvez et désaltérez-en votre soif !

Écrit par : iPidiblue sermon sur la Montagne | 27/11/2009

Bonjour à tous !

Tout d'abord, mes hommages à l'auteur de ce très bon questionnaire...

Et, même si j'ai l'impression de n'avoir pas beaucoup d'affinités avec le maître de céans (mais peut-être que je me fais une fausse idée de vous, Ludovic), je décide de poster mes réponses ici, plutôt que de le faire sur un blog plus "familier", ou de me défiler...

1/ "Le plus ancien souvenir d'émoi érotique ayant un lien avec le cinéma"...
- En remontant au plus loin dans mes souvenirs, ça a dû commencer par les séquences avec la Dancing girl - et Wolfie - dans les dessins animés de Tex Avery. Sinon, en 83-84, il y avait un Officiel des spectacles qui traînait à la maison. Sur la couverture, il y avait une reproduction de l'affiche du film "Dortoir des grandes" ; que je n'ai jamais vu (ni au moment de sa sortie, ni plus tard), mais l'association des jambes et des termes « dortoir » et « grandes » m'a longtemps laissé rêveur...

2/ "Quels films [...] représentent pour vous le summum de l'érotisme ?"

- The Unknown, de Tod Browning (1927) [d'accord avec Vincent]
- Faisons un rêve, de Sacha Guitry (1936)
- Susana, la perverse, de Luis Buñuel (1950)
- Tous en scène, de Vincente Minnelli (1953)
- Une femme douce, de Robert Bresson (1968)
- La Comtesse perverse, de Jess Franco (1974)
- Body double, de Brian de Palma (1984)
- Antigone, de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet (1992)
- Go-go tales, d'Abel Ferrara (2007)

3/ Quelle actrice a su vous montrer la plus belle chevelure ?
- Yvonne de Carlo...

4/ "Les plus beaux pieds" ?
- Pieds non-chaussés : Katerina Didaskalou, dans Triple Agent, d'Eric Rohmer (2004).

5/ "[...] un personnage devait sortir de l'écran et vous accompagner quelques jours avant de disparaître à jamais" ?
- Alice Harford.

6/ "scène de pluie préférée"...
- Les dernières scènes de Nuages flottants, de Mikio Naruse (1955).

7/ Y a-t-il une musique de film qui saurait accompagner vos ébats amoureux ?
- Non.

8/ "un vêtement que vous aimeriez porter ou offrir" ?
- Le pantalon de Michael Lonsdale, dans Le Fantôme de la liberté, de Luis Buñuel (1974).

9/ "une actrice de films pornographiques que vous aimeriez voir dans un film d'un autre genre" ?
- Oksana [d'Harcourt].

10/ "...film ayant le mieux stimulé votre odorat" ?
- Le Silence des agneaux, de Jonathan Demme (1990).

11/ "...prolonger une séquence soudain interrompue, quelle porte fermée rouvririez-vous, quel rideau tiré écarteriez-vous ou quel panoramique s'esquivant vers le décor anodin, redresseriez-vous ?"
- En cassant tous les murs, le tout début de Ne te retourne pas, de Marina de Van (2009), dans la salle de bain...

12/ "[...] la plus belle poitrine" ?
- actrice : Penelope Ann Miller dans Carlito's way, de Brian de Palma (1993).

13/ "Les plus belles dents" ?
- Sans bien chercher, Marylin Monroe...

14/ "[...] dans un musée berlinois qui a reconstitué des centaines de décors de films [...]"
- Chambre de Madame de Tourvel, dans The Dangereuses liaisons, de Stephan Frears (1988).

15/ "[...] dialogue le plus empreint de sensualité" ?
- Gaston Monescu : « Madaaame... »
- Madame Collet : « Monsssieuurrr... »
[dans Trouble in paradise, d'Ernst Lubitsch (1932)]

16/ "[...] scène de douche préférée" ?
- Euh, Laura Gemser sous la douche, c'est toujours un grand moment !!! Mettons, Black Emanuelle en Amérique, de Joe d'Amato (1977).

17/ Existe-t-il une actrice que vous aimeriez-vous voir dans un film pornographique ?
- Catherine Zeta-Jones.

18/ Quel film et/ou quel cinéaste vous paraît le moins érotique ?
J'irai jusqu'à... une nation ! Les réalisateurs anglais m'ont toujours paru inégalables sur ce plan-là ! [aïe, Ed ! Pas la tête ! pas la tête :-] Pour faire simple, disons : Mike Leigh.

19/ "[...] le plus beau ventre" ?
- actrice : Raquel Welch (dans les années 70)...

20/ "Les plus belles mains" ?
- Kelly Lin.

21/ Quelle est la scène (ou le film) ayant le mieux stimulé votre goût ?
- Pas très original : 9 semaines et demi, d'Adrian Lyne (1986)...

22/ Quelle est votre comédie musicale préférée ?
- Brigadoon, de Vincente Minnelli (1954).

23/ En inversant le principe de La Rose pourpre du Caire, si vous pouviez pénétrer dans un film, lequel choisiriez-vous ?
- Histoire(s) du cinéma, de Jean-Luc Godard...

24/ Quelle est votre scène muette entre deux amants préférée ?
- Chaplin / Paulette Goddard à la fin des Temps modernes (1935).

25/ Quel film vous a toujours semblé manquer d'une ou de plusieurs séquences érotiques ?
- Les films de Jacques Rivette.

26/ Quel est pour vous le plus beau plan de femme (ou d'homme) endormie ?
- Dans The Biguiled, de Don Siegel (1970), il doit y avoir quelque chose comme ça...

27/ "[...] la plus belle nuque" ?
- actrice : Grace Kelly dans Rear window, d'Alfred Hitchcock (1954).

28/ "Le plus beau sexe" ?
- Scène d'accouchement dans Nénette et Boni, de Claire Denis (1995).

29/ Vous prenez miraculeusement, au sein d'un film, la place d'un potentiel partenaire sexuel : lequel ?
- Début de Par delà les nuages, d'Antonioni (1994). Séquence avec Inès Sastre ; et à la place du bellâtre.

30/ Quelle voix vous a le plus troublé au cinéma ?
- Vois féminine : Bulle Ogier
- Voix masculine : euh... JLG !

31/ Y a-t-il un film classé X, dont vous aimeriez découvrir le remake sans aucune scène pornographique ?
Plutôt : voir enfin The Chapman report, de George Cukor (1961), classé X ; alors qu'il a été charcuté !

32/ "...scène de danse préférée (hors comédies musicales)" ?
- Le tout début de Party girl, de Nicholas Ray (1958).

33/ "[...] les plus belles fesses" ?
- actrice : Elizabeth Berkley dans Showgirls, de Paul Verhoeven (1995).

34/ "Le plus beau sourire" ?
Virginie Ledoyen.

35/ "[...] une séquence [...] émoustiller sans avoir a priori été conçue à cet effet" ?
- Paula Patton vers le trois-quart de Mirrors, d'Alexandre Aja (2008).

36/ Quelle actrice ou quel acteur aimeriez-vous voir grimé en l'autre sexe ?
- actrice : Demi Moore.
- acteur : Leslie Cheung.

37/ Quel regard-caméra vous a le plus ému ?
- Peut-être pas « ému », mais la séquence de début dans l'hôpital du film (potable) Le Scaphandre et le papillon, de Julian Schnabel (2007) m'a paru "jouissive"...

38/ Quel réalisateur est selon vous le mieux parvenu à filmer l'acte sexuel (hors films pornographiques) ?
- Hong Sang-soo, peut-être...

39/ "[...] le plus grand maître en érotisme" ?
Jess Franco. Mais, je connais très mal le genre. Vu quelques Tinto Brass, Joe d'Amato, Russ Meyer ; et aucun Borowzyck. Et, les quelques Benazeraf que j'ai vus me font plutôt rigoler...

Écrit par : Père Delauche | 27/11/2009

Mais vous parlez des "diables" de Ken Russell, iPidiblue !... cinéaste pas encore cité il me semble, alors que les "Jours et les nuits de China Blue", c'était quelque chose...

Je comprends, Vincent, et je n'oublie pas non plus Magali Noël d'Amarcord, mais c'est lorsqu'il parle de sexe, ou en montre, que son cinéma me laisse une drôle d'impression, alors que son acuité en qui concerne les (autres) rapports humains me parle bien davantage.

Écrit par : Ludovic | 27/11/2009

Père de Baloche, quel obsédé vous faites !

Écrit par : iPidiblue au séminaire | 27/11/2009

Ludo invite des dames à s'exprimer si tu en connais, elles ont leur mot à dire et leur langue doit bien se fourrer quelque part pour que le plaisir des messieurs soit complet !

Écrit par : iPidiblue au couvent | 27/11/2009

J'ai essayé de faire un questionnaire qui plaise à tous les genres, mais j'attends toujours...

Écrit par : Ludovic | 27/11/2009

I'm a big, dumb American, but I'd still like to participate in this. Any chance someone can provide a translation? You can email me at flickhead@comcast.net

Écrit par : Flickhead | 27/11/2009

You are welcome Flickhead, i will try to do it for you !

Père Delauche, un grand merci pour ces superbes réponses ! Je vous assure qu'à les lire nous avons des goûts communs, du charme phonique de "Dortoir des grandes", à Penelope Ann miller en passant par Chaplin ! (et votre réponse 23 est très bien trouvée)

...Sinon, je me rends compte que ma question 29 était un peu alambiquée, quand je parle de "prendre la place d'un possible partenaire sexuel", il s'agit par exemple, pour un hétérosexuel mâle, de devenir un personnage féminin...

Écrit par : Ludovic | 27/11/2009

tiens, je ne suis pas seul à être émoustille par Jacqueline Delubac en chemise de nuit.

Écrit par : Christophe | 28/11/2009

pour les années 20, personne n'a cité La femme au corbeau ?
alors je le fais.

Écrit par : Christophe | 28/11/2009

Merci Christophe ! (je regrette que vous vous arrêtiez là)

Écrit par : Ludovic | 28/11/2009

@ Ludovic

Merci pour votre accueil amical. Effectivement, pour le moment, nous nous retrouvons sur quelques points : Mia Kirshner, Janet Leigh, Brigadoon... Et votre réponse à la question 25- est très bien sentie !

[euh, juste pour l'accroche en tête de votre billet, je verrais bien quelque chose comme : "Un (joli) dévoilement de Père Delauche, niché dans les comm " ;-]

@ Christophe | 28.11.2009
"[...] Jacqueline Delubac en chemise de nuit."
- Euh, non... euh... c'est pour Guitry [ahem :-]

@ iPidiblue au séminaire | 27.11.2009
"[...] quel obsédé vous faites !
- Oui... mais de cinéma :-]

Écrit par : Père Delauche | 29/11/2009

Ludovic, pour la 33, j'ai désespérément cherché ce plan sur Internet (je n'ai pas le DVD du film). Je me suis donc reporté sur l'autre Wilder.
Christophe, merci de m'avoir rafraichît la mémoire sur le Borzage.
Père Delauche, de bien beaux choix, Pénélope, Élisabeth, Laura... Pour les anglais, il me semble que des gens comme Terence Fisher, Michael Powell ou Peter Sasdy s'en sortent plutôt pas mal. mais si vous avez envie d'intégrer "Histoire(s) du cinéma", je comprends :)

Écrit par : Vincent | 29/11/2009

Pourquoi pas Père Delauche ? C'est corrigé !

Oui, Vincent, là nous nous rejoignons vraiment !

Écrit par : Ludovic | 29/11/2009

ha oui pour la 18, un contre-exemple parfait à l'assertion (certes assez vraie en général) du Père Delauche: La renarde (le film le plus érotique des années 40?).
comme les Archers sont l'exception qui confirme la règle concernant la chiantitude intrinsèque du cinéma anglais. Ceci dit je n'avais jamais entendu parlé de Peter Sasdy.

Ludovic: c'est pas trop mon truc ce questionnaire, d'un coté je ne suis pas assez fétichiste pour avoir une idée concernant la plus belle nuque de l'histoire du cinéma, d'un autre côté, j'essaye de ne pas m'abandonner à mes tendances exhibitionnistes sur Internet. J'avais déja répondu à mes actrices préférées chez le Dr Orlof, ça en dit déja beaucoup sur moi...

je continuerais simplement la liste que j'ai esquissée, à la fin ce ne sont pas forcément les plus érotiques au sens "bandant" du terme mais ce sont des films plus intéressants et plus subtils que ceux de Borowczyk:

20's: La femme au corbeau
30's: Faisons un rêve
40's: La renarde
50's: Deux rouquines dans la bagarre
60's: La fille à la valise
70's: Un été 42
80's: L'ami de mon amie
90's: Jungle fever
00's: Choses secrètes

Écrit par : Christophe | 29/11/2009

Oui, à vous lire, je regrette d'avoir négligé Powell (et Rohmer !) sur ce questionnaire (et en tous cas merci d'avoir donné ce palmarès)

Écrit par : Ludovic | 30/11/2009

Après Lina Romay, Lisbeth Hummel était mon deuxième choix pour la question 28.
Je vois que nous partageons aussi la même fascination pour Louise Brooks (mais qui ne la partage pas!)
Encore une fois bravo pour ce questionnaire retors et passionnant : je regrette qu'il n'y ait pas pour l'instant plus de réponses...

Écrit par : Dr Orlof | 30/11/2009

Quel est votre plus ancien souvenir d'émoi érotique ayant un lien avec le cinéma ?

Lors d'une scène de récompense faite à un valeureux guerrier dans "La guerre du feu" - film vu il y a bien longtemps à la télévision, et jamais revu depuis.

Écrit par : Préau | 30/11/2009

Ah ! le repos du guerrier ... mais méfions-nous des délices de Capoue !

Écrit par : iPidiblue thème immortel | 30/11/2009

Je le regrette aussi (je sais que 2 ou 3 questionnaires sont en préparation cela dit), mais je crois qu'il est à la fois intimidant et chronophage ! Savez-vous si Lisbeth Hummel a fait autre chose de visible que ce Borowczyk ?

Merci Préau ! Je m'en souviens également

Écrit par : Ludovic | 01/12/2009

Maintenant qu'il est entièrement rempli, je tiens à dire que ce questionnaire l'est superbement !...Et je vais maintenant me coltiner les autres...

Écrit par : Brice | 01/12/2009

Hello !
Bon, ma foi, entre ma recherche de docs et tout le reste, pas beaucoup de temps à moi à consacrer à ce questionnaire... je vais y consacrer le dernier mois de l'année donc ! entre autres !
J'ai fait un peu de pub
Ici : http://fredmjgblogueandbulle.blogspot.com/2009/12/de-la-liste-de-linterro-ecrite-des-tops.html
J'peux pas faire mieux...
:)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 02/12/2009

Merci ! (Vous nous faites languir, mais ça fait justement partie du jeu !)

Écrit par : Ludovic | 02/12/2009

Faut arrêter là !
On se calme et on boit frais...
La déception est au bout du chemin...

Écrit par : FredMJG/Frederique | 02/12/2009

Ne vous sous-estimez pas !

Écrit par : Ludovic | 02/12/2009

Moi ?
Pfffft
Jamais !
:)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 02/12/2009

"L'amour fou" Rivette il y a très longtemps...et peut être revue récemment le" je t'aime totalement tendrement tragiquement"...

Écrit par : laurence | 02/12/2009

Très nouvelle vague tout cela, laurence, ça ne me surprend pas !

Écrit par : Ludovic | 03/12/2009

En y réfléchissant moi ...si!!!!

Écrit par : laurence | 03/12/2009

Votre approche de la photographie, de la danse, des sentiments, pour ce que j'en sais grâce à votre blog, m'ont toujours fait pensé à ce courant cinématographique !

Écrit par : Ludovic | 04/12/2009

Bon je vais voir Jim Jarmuch...dont vraiment là, je suis sure que j'aime tous les films...

Écrit par : laurence | 04/12/2009

Oui
Faut aller voir the limits of control
Et ne pas controller du tout l'amour que l'on porte à Jarmush
Enfin, moi, c'que j'en dis
:)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 04/12/2009

J'aime beaucoup Dead Man, c'est un film à la puissance d'évocation infinie, mais je connais mal le reste, j'ai toujours eu peur d'être déçu.

Écrit par : Ludovic | 04/12/2009

Ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog ghost dog
Bon je sors
Je deviens obsessionnelle
et je ne peux pas faire de publicité pour Coffee and cigarettes Coffee and cigarettes Coffee and cigarettes Coffee and cigarettes Coffee and cigarettes Coffee and cigarettes c'est interdit par le ministère de la santé
;)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 04/12/2009

C'est noté...

Écrit par : Ludovic | 04/12/2009

sur un "agenda"?

Écrit par : laurence | 06/12/2009

Une nouvelle contribution (et pas des moindres!) a été publiée sur mon blog. J'espère pouvoir en mettre en ligne d'autres...

Écrit par : Dr Orlof | 06/12/2009

Superbe !

Écrit par : Ludovic | 06/12/2009

Bonsoir Ludovic,

Je sors tout juste de L'enfer de Clouzot, quel érotisme !!! Il est fort dommage que le film n'ai jamais été terminé, sinon il aurait surement fini dans votre liste...
J'espère que vous l'avez vu ou irez le voir, je vous le conseille vivement.
Romy y est d'une sensualité débordante, moi qui n'était guère sensible à ses charmes (la connaissant sans doute mal) et il y a également Dany Carel...

Je n'ai cessé de penser à votre questionnaire durant la projection. Pour ma part, j'y travaille avec délectation, mais quelques questions me donnent du fil à retordre, donc sa publication sur mon blog est encore retardée, mais je vous ferais signe...

Merci à vous pour nous plonger dans nos souvenirs délicieux...

Écrit par : Phil | 09/12/2009

Merci à vous Phil, oui je guetterai le dvd de cet "Enfer"...et vos réponses !

Écrit par : Ludovic | 09/12/2009

Bonjour
Navrée mais le mien n'arrivera vraisemblablement pas avant l'année prochaine ou alors par mail. Je réfléchis à la question.
http://fredmjgblogueandbulle.blogspot.com/2009/12/arret-momentane-des-programmes.html
Excellente continuation.

Écrit par : FredMJG/Frederique | 09/12/2009

Le principal est que tout aille bien ! J'attendrai vos réponses.

Écrit par : Ludovic | 09/12/2009

Ludovic, il serait fort dommage de ne découvrir L'enfer qu'en DVD, étant donné toutes les recherches visuelles développées par Clouzot et son équipe, la splendeur des plans, des couleurs, je pense qu'il est impératif de voir ce film en salle, sur grand écran, surtout que la copie très bien conservée. Mais bien sûr je peux comprendre qu'il ne passe pas près de chez vous.
Il reste pour moi un mystère : comment se fait-il que toutes ses recherches n'aient pas ressurgi dans d'autres films tant il y avait de magnifiques choses expérimentées ? Ce film, même si il est inachevé aurait dû engendrer des descendances...

Écrit par : Phil | 10/12/2009

Oui, Phil, j'ai déjà du mal à voir par chez moi le Resnais et le Dumont, alors le cinéma expérimental inachevé...

Écrit par : Ludovic | 10/12/2009

Ludovic, vous espériez une contribution féminine, en voici une, signée d'une très aimable "collègue" blogueuse :

http://dasola.canalblog.com/archives/2009/12/25/16261637.html

Écrit par : Ed(isdead) | 27/12/2009

Hello !
Résolution prise pour 2010 : mes réponses arriveront à leur rythme (histoire de faire durer le plaisir sans doute aucun) courant janvier.
D'ici là, bon passage !

Écrit par : FredMJG/Frederique | 31/12/2009

Je n'espérais pas cela si tôt, je guetterai avec impatience !

Écrit par : Ludovic | 31/12/2009

Bah le mois de janvier n'est guère propice à une folle gaieté en général mais ce questionnaire me changera agréablement les idées.
De toutes manières, j'ai teasé, je suis obligée
A bientôt

Écrit par : FredMJG/Frederique | 31/12/2009

Bonjour, bonne année et tutti Chianti tout ça,
Grâce ou à cause de Fred (ci au-dessus de moi), je me suis collée à l'exercice bien plaisant mais très prude en ce qui me concerne :-)
Vous pouvez le découvrir on my road.

Écrit par : Pascale | 01/01/2010

C'est vraiment une très bonne surprise, j'y vais de ce pas !
Bonne année (cinéphilique notamment) à vous aussi, Pascale.

Écrit par : Ludovic | 01/01/2010

@Pascale : "pruderie"... ahem, hautement émoustillant ton vocabulaire ma chère (et oui, "au dessus"... j'aime bien)
@Ludovic : C'est pas moi c'est pas vrai j'ai rien fait je n'étais même pas là !

Écrit par : FredMJG/Frederique | 01/01/2010

En fait j'ai cru que c'était follement romantique mes réponses mais pas tant que ça... J'aime pas voir au cinéma ce qui se passe derrière le rideau... mais bon... sur la peau de bête devant la cheminée avec Clint, je ferais pas ma sucrée !


Mais comment je fais pour toujours me retrouver en dessous moi ?

Écrit par : Pascale | 01/01/2010

Ben tu sais ce que l'on dit, certains sont du côté gauche du lit et d'autres en sont encore à chercher les draps...

Écrit par : FredMJG/Frederique | 01/01/2010

Ahem...

Écrit par : Ludovic | 02/01/2010

Ah oui pardon Ludo, nous oublions que nous ne sommes pas chez nous...
C'est la faute de ce post aussi...
Il est... émoustillant...

Écrit par : FredMJG/Frederique | 02/01/2010

Ben oui, je me trouve dans la position de voyeur, à lire vos missives enflammées, et franchement ce n'est pas du tout mon genre.

Écrit par : Ludovic | 03/01/2010

pffff petit joueur
:D

Écrit par : FredMJG/Frederique | 03/01/2010

T'as remarqué que dans les films la fille a toujours le drap qui remonte j'qu'au menton et le mec j'qu'aux poignées d'amour ???
C'est bizarre ces draps qu'ils trouvent dans les films.

Oh bonjour Ludo, on vous avait pas vu !

C'est quoi qu'est pas votre genre ?
Les missives enflammées (pauvre chou !)
ou
être voyeur ?

Écrit par : Pascale | 04/01/2010

J'ai surtout remarqué que dans les films les filles sont maquillées comme des camions volés et que les taies restent propres ?! mais comment font-elles ?!?
Et ces coiffures ?! OK, elles le valent bien certes, mais comment tous ces cheveux restent en place ?! après une folle nuit d'amour ?! nan mais oh !
Publicité mensongère moi j'dis !

Écrit par : FredMJG/Frederique | 04/01/2010

Mais non, ce n'est pas vous Pascale, je ne vous ai vue qu'à travers les acteurs qui vous plaisent, c'est trop ou pas assez pour savoir si vous êtes "mon genre" !...

Mais continuez, j'apprends beaucoup sur les erreurs ou les pudibonderies de script (ah, ces taies propres...)

Écrit par : Ludovic | 04/01/2010

C'est bizarre ce que tu dis Fred. Moi, le matin je suis fraîche et rose comme une fleur de pavot, le brushing impeccable et l'haleine mentholée.
Bon allez je te livre mon secret...
oh,
et puis non !

Écrit par : Pascale | 05/01/2010

Ben moi j'aime pas les oreillers !

Écrit par : FredMJG/Frederique | 05/01/2010

Pretty good post. I just came across your site and wanted to say that I have really enjoyed reading your blog posts. Any way I'll be subscribing to your feed and I hope you post again soon.

Écrit par : asbestos lawsuit | 07/09/2010

J'ai surtout remarqué que dans les films les filles sont maquillées comme des camions volés et que les taies restent propres ?! mais comment font-elles ?!?
Et ces coiffures ?! OK, elles le valent bien certes, mais comment tous ces cheveux restent en place ?! après une folle nuit d'amour ?!

Écrit par : download itunes free | 24/10/2010

I like the photo on Look magazine

Écrit par : personal loans | 09/11/2010

This is a good post. This post give truly quality information.I’m definitely going to look into it.Really very useful tips are provided here.thank you so much.Keep up the good works

Écrit par : San Diego Real Estate | 14/11/2010

Get performance, value and style with name-brand appliances from BestBuy.com. Shop our huge selection of state-of-the-art kitchen appliances and innovative AJ Madison is the authority on kitchen and home appliances. Visit AJMadison.com to take advantage of our wide selection of affordable appliances. http://homeappliancespot.info Bathroom Furniture for everyday discount prices on Overstock.com! $2.95 shipping and product reviews on Bathroom Vanities, Bathroom Cabinets, Find Bathroom Furniture, Linen + Storage Cabinets, Bathroom Mirrors + Medicine Cabinets, Bathroom Sink Vanities, Bathroom Cabinets, Towel Towers + Racks, http://bathmatix.com Breville Customer Support. Online support, tips, videos, and information on care and use. BES860XL The Barista Express by Breville Dec 5, 2010 Breville Appliances for everyday discount prices on Overstock.com! $2.95 shipping and product reviews on products. http://appliancessupplier.info

Écrit par : telugu songs | 04/02/2011

Beautiful.......

Écrit par : Zip Repair | 17/02/2011

Assez significatif tous ces robots spammeurs faisant semblant de commenter, n'est-ce pas ?

Écrit par : Ludovic | 17/02/2011

Nice photographs.

Écrit par : Appliance Repair | 25/02/2011

There are very motivating information and many notes below the article, don’t give up

Écrit par : cheap adipex | 17/03/2011

I was recommended this website by my cousin. I'm not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about my trouble.
курительные смеси Омск

Écrit par : Admington | 02/04/2011

Et les robots continuaient de s'aimer...

Écrit par : Ludovic | 02/04/2011

Hmmm.. I do agree with you in many parts but will have to think about it deeply. But have to say that it is quite well put though and did make me reassess many of my ideas about certain things. Many thanks for giving this different perspective.

Écrit par : Efudex Cream | 12/04/2011

Oh bonjour Ludo, on vous avait pas vu ! Excelente! Muchos Gracias for a very interesting article.

Écrit par : what is erp | 13/05/2011

Faites comme chez vous.

Écrit par : Ludovic | 13/05/2011

The photos posted capture the erotic side of classic films. Thanks for sharing!

Écrit par : corporate event management | 19/05/2011

Sharing, c'est ma passion.

Écrit par : Ludovic | 20/05/2011

The information provided in this post is well thought of and worth sharing. Overall, it's an excellent article!

Écrit par : celebrity hairstyles | 23/05/2011

Mais non, ce n'est pas vous Pascale, je ne vous ai vue qu'à travers les acteurs qui vous plaisent, c'est trop ou pas assez pour savoir si vous êtes. Muchos Gracias!

Écrit par : extended stay hotels las vegas | 31/05/2011

Ah celui-là est assez instructif. Gracias également.

Écrit par : Ludovic | 31/05/2011

Been looking for some good content for my research and I found your site with good write ups.

Écrit par : maternity wedding gowns | 01/06/2011

Cela dit, je commence aussi à me lasser, donc nous dirons qu'après maternity c'est fini.

Écrit par : Ludovic | 01/06/2011

Cher Ludovic
Votre patience vous honore :)

Écrit par : FredMJG | 01/06/2011

Ah ! un humain ! (vous m'avez fait peur)

Écrit par : Ludovic | 03/06/2011

une deuxième se ballade dans cette forêt pathétique de mots évidés "la pleine lune de printemps
tout le long de la nuit j'ai fait les cent pas autour de l'étang"haiku piqué comme une fleur solitaire

Écrit par : laurence | 03/06/2011

Laurence, Frédérique, de propos bien entendus, une grande importance pour ce blog auquel je reviendrais, au plaisir d'une autre lecture toute en complicité cinéma.

Écrit par : Menuiserie-tous-travaux | 04/06/2011

(Le commentaire ci-dessus est un pastiche que je n'ai pu m'empêcher de commettre)

Écrit par : Ludovic | 04/06/2011

Gredin !

Écrit par : FredMJG/Frederique | 04/06/2011

Thanks for sharing this very interesting post to your readers. Very well noted!

Écrit par : specialty gift baskets | 13/06/2011

Your post will be rather good, and I’m sure some will find it interesting because it’s about a topic that’s as widely discussed as others. Some may even find it useful.Thanks so much for your post.

Écrit par : Global Tranz | 22/06/2011

La transe globale, il n'y a que ça de vrai.

Écrit par : Ludovic | 23/06/2011

Wondefull! Good photographs.

Écrit par : лопата | 28/08/2011

La transe globale, il n'y a que ça de vrai.

Écrit par : tablet android honeycomb terbaik murah | 17/09/2011

Mais continuez, j'apprends beaucoup sur les erreurs ou les pudibonderies de script (ah, ces taies propres...)

Écrit par : waterproof camera | 18/10/2011

Plutôt intéressant ton article là. Néanmoins je ne trouve pas ta plume régulière sur la longueur! Allez vais étudier les autres billets. :)

Écrit par : Mass effect 3 | 26/10/2011

Parce que toi, Mass effect 3, tu t'y connais en plume ? C'est comme si je demandais à waterproof camera s'il comprend quelque chose à ce qu'il écrit...

Écrit par : Ludovic | 26/10/2011

Il est vraiment bien conclu celui la de billet. J'ai vraiment apprécié la seconde partie! ;)

Écrit par : Poele a granulé | 29/10/2011

Vraiment intéressant celui la de billet. J'ai beaucoup aimé la deuxième partie. ;)

Écrit par : Poele a granulé | 29/10/2011

Je viens de parcourir à travers l'Internet à la recherche d'une information et suis tombé sur ce site.
Vous avez fait quelques bons points là-bas. J'ai fait une recherche sur le sujet et a trouvé la plupart des gens seront d'accord avec votre site web.
L'article de Nice!
corneal abrasion myxedema

Écrit par : Corneal Abrasion | 19/02/2012

Oui, souvent je fais quelques bons points là-bas.

Écrit par : Ludovic | 25/02/2012

Je suis d'accord en ce qui concerne Rita Hayworth ici serrures étaient superbes. J'ai adoré la lecture de ce, merci d'avoir pris le temps de partager cette.

Écrit par : Martin | 21/01/2014

Écrire un commentaire