Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MUSES (1/20)

 

anicée.jpg

Anicée Alvina

(1953-2006)

 

Son film célèbre : Glissements progressifs du plaisir, Alain Robbe-Grillet (1974)

Son chef d'oeuvre caché : Ames perdues, Dino Risi (1977)

Son apparition lumineuse : Ainsi soit-il, Gérard Blain (2000)

 

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel