Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2009

RECONNAISSANCE

Il se passe quelque chose en ce moment. Le vent tourne. Cela donne l'impression que la Nouvelle Classe ne sait plus à quel saint se vouer. Dans sa hâte et sa précipitation, la voilà qui se met à regarder de l'autre côté de la barricade, et à adouber ceux que naguère elle conspuait tant et plus, ceux qu'elle se devait de haïr, ne serait-ce que par ouïe-dire.

Après Juan Asensio félicité par Ariel Wizman, voilà que le blog "Cinématique" a les honneurs des chroniqueurs d'émissions radiophoniques.... Un ami m'en informe ce matin : hier, dans son émisssion matinale sur Europe 1, Marc-Olivier Fogiel, après s'être moqué du cinéma français qui "ne vaut rien comparé à Spielberg", et avoir tiré à boulets rouges sur les films d'auteurs, où "on ne comprend jamais rien", en est venu à se réjouir que sur la Toile, des blogueurs se ne se privent pas de critiquer ce monde prétentieux et bavard, "comme l'avaient fait en leur temps Les Inconnus". Il a ainsi cité nommément ce blog (ici, à la quarantième minute) ainsi que quelques autres qui sont justement en lien ci-contre, les comparant à de véritables "bouées de sauvetage".

Il m'est arrivé de critiquer la verve de Marc-Oliver Fogiel, peut-être même de lui manquer de respect en le mettant, sans doute abusivement, dans le même sac que tant d'animateurs modernes, dénués d'empathie et de finesse d'esprit, vulgaires, odieux même, prêts aux pires compromis et aux pires connivences. Je le regrette aujourd'hui, non pas tant parce qu'il me cite, mais parce que j'ai découvert, certes à cette occasion, en réécoutant un certain nombre de ses émissions, qu'il s'agissait d'un homme épris de culture, sincèrement révolté par les diktats et les doxas, et sans doute mal à l'aise dans le petit monde étriqué des médias. Il m'a fait penser au bout du compte à un homme comme Pascal Sevran, injustement mélangé avec les pitres télévisuels.

media-actu-image-170695-article-g.jpg


Le vent tourne en effet, et cette citation a sans doute un lien avec la revue de presse de Laurent Ruquier (dont j'avais très certainement jusqu'alors, méconnu le talent, le considérant à tort comme un vaniteux imbécile) de la semaine dernière, le 24 mars, qui entre Gala et VSD, avait osé mentionner Eléments (la qualifiant de "revue peu orthodoxe mais salutaire") dans le cadre d'un jeu de mots assez alambiqué, mais judicieusement trouvé, sur le Prince Charles et la Communauté Européenne, dont à vrai dire je ne me souviens plus de la chute.

10:11 | Lien permanent | Commentaires (68) | Tags : marc olivier fogiel, laurent ruquier | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |