Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2007

AMBIVALENCE

"Tout porte à croire qu'il existe un point de l'esprit d'où la vie et la mort, le réel et l'imaginaire, le passé et l'avenir, le haut et le bas, le communicable et l'incommunicable cesseront d'être perçus contradictoirement" (André Breton, Manifeste du Surréalisme)

8a920842f05ad71fc54a00eb33ae2d45.jpg
L'âge d'or de Luis Bunuel
3ef413846d0000727bda9b066230ea3e.jpg
La demoiselle d'honneur, de Claude Chabrol

"A mon avis, la vie t'apprend à baiser le hall,
A faire des caresses à la mort, dominer de la tête et des épaules
Je ne peux vivre, tu vois ce que je veux dire
L'amour te dit au revoir, merci pour tout je me tire
Et toi t'espère mais t'as tort, tu souffres et t'attends
Tes plus beaux rêves se sont faits percer la gorge"
(Sinik, Coeur de pierre)

12:24 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

Il existe un point de l'esprit où SS et golden boys cessent d'être perçus contradictoirement. Le commerce est la continuation de la guerre par d'autres moyens. N'est-il pas ?

Écrit par : Sébastien | 13/09/2007

Il me semble oui. Vous vous référez au nouveau Klotz ?

Écrit par : Ludovic | 13/09/2007

...Il suffisait de cliquer !

Écrit par : Ludovic | 13/09/2007

Les commentaires sont fermés.