Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2008

SANS ISSUE

L’Amérique redevient aimable

f3_1_b.jpg

14:45 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

Ah non !!! Ludovic, pas vous !!
Quand va cesser cet aveuglement !!!
Obama n'apportera rien d'autre que la déception d'un symbole, comme en leur temps les socialistes ont déçu.
Je ne comprends toujours pas cette cécité symbolique...
Il suffit de regarder d'où il vient, qui l'a porté au pouvoir, et quelques unes de ces positions (mur de protection USA/Mexique, peine de mort ou vente d'armes) pour comprendre qu'il n'en y a rien à en attendre...
L'Amérique restera telle qu'elle était : arrogante, envahissante, croyante, etouffante pour le reste de la planète qui crève de faim...

Les communiquants de tous poils ont bien bossé, leur travail de sape des esprits fonctionne à merveille, autour de moi tout le monde y croit, plonge les yeux fermés dans cet océan de crédulité, mais même si la couleur a changé, une fois que le maquillage aura coulé à l'épreuve du réel, le fond du décor sera identique. Les requins financiers continueront de tirer les ficelles, comme dans un mauvais guignol...

L'Amérique n'a jamais été aimable, elle a toujours cherché à faire de nous ses esclaves, comme une mauvaise vengeance contre cette Vieille Europe, d'où elle vient et qui l'a rejetée.
Oui, ne jamais oublier que les bannis de l'Europe se sont retrouvés échouées là-bas...

Écrit par : Phil | 06/11/2008

Phil,
Je crois que le propos de Ludovic (L'Amérique devient aimable) est ironique (cf la photo choisie).
Le goût et le sens du montage de notre ami semblent vous avoir échappé.

Écrit par : P/Z | 06/11/2008

Oui, peut-être, tout ceci m'énerve tellement que j'en deviens épidermique, et j'ai dû mal à appréhender l'ironie à ce sujet.
Si c'est le cas, je m'en excuse, mais je dois tellement me battre avec les personnes autour de moi (surtout au boulot) que je réagi au quart de tour, il est bien difficile de faire admettre un autre point de vue que celui assené par les médias...
Et pardon, mais je n'ai pas reconnu la photo, au premier coup d'œil, j'aurais dit le Prisonnier, mais il me semble que cette série était en N&B. Je ne suis pas très fortiche sur les séries TV des 60's...

Écrit par : Phil | 06/11/2008

Oui, Phil, je vous rejoins sur pas mal de points et le texte en lien explique d'ailleurs très bien que Wall Street a voté pour Obama..., mais il le précise pour s'en réjouir. Ce qui n'est pas mon cas comme le titre et l'image illustrant la note essayaient de le faire passer. C'est bien le Prisonnier, le soir d'une élection, dans la liesse, et toujours prisonnier (merci Tlön !)

Écrit par : Ludovic | 06/11/2008

Les commentaires sont fermés.