Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2007

PROJECTION

L'art qui cadre à l'intérieur du cadre, de Ford jusqu'aux films-gigognes de Greenaway, des chambres de Vermeer aux inclusions de Mondrian, des piliers de Leone aux à-plats de Chantal Akerman, des boucles de Philip Glass aux klaxons de Reich, ne cherche pas à emprisonner mais à abstraire.
Plus il circonscrit, moins il précise.
Il ne suit scrupuleusement ses lignes que pour mieux prendre la fuite.
Le sujet qui se trouve alors serti gagne en obscurité et en polyvalence, enfin apte à nous recevoir.

b40e8847059843f9d24b29134011c985.jpg


La nuit du chasseur, de Charles Laughton

9d6d8f0267b75fe2b02cfef22bf9e10c.jpg


News from home, de Chantal Akerman

12:15 | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Chantal Akerman, Peter Greenaway, cadre | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

Je déclare votre blog (et 15 des blogs ci-contre, mais lesquels, je n'en dirai rien !) d'utilité publique.
C'est autre chose que Télérama ou la Bande à Bonnaud.

Écrit par : Lecteur | 28/06/2007

"Nos écrans fermés, nos rêves éteints..."

Amicalement

Écrit par : Georges | 28/06/2007

N'importe comment, Ludovic, essayez de voir "Deux fois le tour du monde" de Jean-Claude Rousseau!.. Ce que vous dites là recoupe d'ailleurs extraordinairement ses propres commentaires sur ses films!

Écrit par : Hyppogriffe | 28/06/2007

Merci à vous Lecteur et Georges, de votre intérêt.

Voilà de quoi me mettre en appétit Hyppogriffe, merci de cette piste dont je ne sais encore rien.

Écrit par : Ludovic | 29/06/2007

On trouve le film dont je vous parle dans le DVD accompagnant cette revue :

http://www.derives.tv/spip.php?article2

Écrit par : Hyppogriffe | 30/06/2007

Les commentaires sont fermés.