Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2007

MUTATIONS

Un demi-siècle pour transformer le rêve en programme, le malaise en jeu, l'anormal en rites et le singulier en produits dérivés.
Un demi-siècle pour passer du secret aux aveux, du "il ne faut pas tout dire" à "il ne faut rien cacher", du reflet insaisissable à la caméra inquisitrice, du mauvais génie à l'ange gardien.
Un demi-siècle pour passer du trouble à la commande, de la fascination à la manipulation, des ruminations maladives au triomphe élitaire.


10aa18bb6cbf11831c73a7d2f14a8ceb.jpg


Au coeur de la nuit, film collectif (1945)

c33320c1d920c55638ebe05b89beadc8.jpg


The game, de David Fincher (1995)

15:35 | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : David Fincher, cinéma fantastique, arnaques | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

Le dernier pan de la modernité en quelques lignes !
Pour éclairer le lecteur de passage, on peut préciser que le ventriloque est schizophrène et que le pantin du film de Fincher a une caméra dans l'oeil droit.
Salutations

Écrit par : Le bravache | 02/07/2007

Le Jeu permet de sortir de la Nuit

Écrit par : Anonymette | 03/07/2007

Les commentaires sont fermés.