Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2008

HYPERMNESIE (fin)

peepingtom.jpgJe me souviens des masques d’animaux que portaient en toutes circonstances les acteurs dirigés par les Dark Bros

Je me souviens du clou dissimulé dans la barre de nougat gagnante, à l’entracte du Vendôme

Je me souviens de la buée sur la vitre masquant les pleurs de Lulu, à l’aube de l’an 2000, au tout dernier plan d’Heimat 3

Je me souviens des chaussures suspendues de Big Fish , comme autant de renoncements cachés aux regards

Je me souviens des listes patiemment égrenées, violemment inutiles et infiniment troublantes de chacun des films de Peter Greenaway

09:24 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

"Vous souvenez-vous de moi ?" - ou pire, en mode Scarlett : "vous souvenez-vous de moi ?", seraient bonnes réparties, non ? Comme il est triste, un cinéma qui cesse...
Comme une eau renversée - sur le sable.

Écrit par : Marie-Gabrielle Montant | 10/10/2008

(Ludovic. Je crois bien que vous portez de l'intérêt aux neurosciences, mais c'est la raison pour laquelle je trouverais bien chagrin que vous mettiez un terme définitif à votre hypermésie... dont la pratique donne peut-être la pièce du plus vaste puzzle, ne le pensiez-vous pas ? Il s'agirait alors d'un seul exercice, où se jouer de la vie, n'est-ce pas ?)

Écrit par : Marie-Gabrielle | 10/10/2008

Mnésie, bien sûr... (et pas Mésie).

Écrit par : Mnésie | 10/10/2008

J'y reviendrai de temps à autre (difficile de résister) mais cette série là, écrite il y a une année, et retranscrite aujourd'hui, se termine ici.
Quelques critiques de films devraient apparaître prochainement sur ce blog.
Merci de votre attention.

Écrit par : Ludovic | 10/10/2008

Ah oui, j'espère que ce n'est qu'une fin provisoire et que nous aurons l'occasion de retrouver ces délicieux exercices de style à la Pérec....

Écrit par : Dr Orlof | 10/10/2008

Ludovic,
Oh, vous avez donc vu Big Fish ?

Écrit par : fromageplus | 13/10/2008

Merci Dr !

Oui, fromageplus, je crois bien que c'est le film de Tim Burton qui tient le mieux la route, le plus subtil en tous cas.

Écrit par : Ludovic | 13/10/2008

Ludovic,
Oui, je crois me souvenir de vous avoir parlé de la grande émotion que j'ai éprouvé en regardant ce film.

Écrit par : fromageplus | 13/10/2008

Mais absolument ! Je me demande même si ce n'est pas à cause de cela que j'ai vu ce film !C'est un très beau film sur la filiation (très loin de l'éprouvant Sweeney Todd, le dernier Burton en date)

Écrit par : Ludovic | 13/10/2008

Guillaume Depardieu. Je m'en souviens dans "Pola X" et à la fin de la France de Serge Bozon. C'était le plus grand acteur français de sa génération et le hasard a voulu que je passe "Pola X" précisément ce soir au ciné-club de mon lycée.
A vous, sans lyrisme outrecuidant.

Écrit par : Benoît | 13/10/2008

Je crois également que dans sa génération d'acteurs, peu avait autant de fraîcheur et de style.

Écrit par : Ludovic | 15/10/2008

Les commentaires sont fermés.