03/02/2010

RISQUE

560-blade-runner.jpg

"Et si nous vivions au fond une époque fort peu sexuée, où l'image de soi passerait de moins en moins par l'autre en tant qu'il est durablement identifié mais par "les autres" comme forme abstraite du "on" ? (...) Une société dans laquelle la compulsion de répétition, qui naît et meurt sur place, remplacerait les apprentissages, certes dangereux - puisqu'ils amènent à se quitter soi-même pour, peut-être, se trouver ou bien se laisser engloutir dans le gouffre du monde, - mais féconds."

(Pierre Le Vigan, Le Front du cachalot)

09:30 | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : blade runner, ridley scott, pierre le vigan | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

Deckard... homme imparfait certes mais pur répliquant sous les yeux de son créateur donc taupe suprême auprès de l'humanité ;)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 03/02/2010

Contrairement à ce que dit Goldman, on n'échange pas ses différences : Nous sommes tous des taupes suprêmes !!

Écrit par : Brie-Comte Robert | 04/02/2010

Tout est dit !

Écrit par : Ludovic | 04/02/2010

Écrire un commentaire