Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2010

53

Se fiant à sa découverte des emballages de la veille, l'inattendu grésil sous les pas de Raphaël lui fait chercher partout, ce 26 décembre, le jouet gigantesque qui aurait ainsi essaimé tant de billes de polystyrène dans la campagne environnante.

Ce qui différencie Brigitte Lahaie de Clara Morgane, c'est que la première a toujours considéré sa carrière post-pornographique comme la résultante inattendue de prises de risque et de hasards, d'audace et de providence, quand la seconde y voit une suite logique qui d'une certaine manière lui serait dûe. Ainsi la première fut-elle une égérie quand la seconde n'est qu'un produit.

Il s'était fait une jolie réputation en filmant des quais déserts, puis en publiant quelques poèmes dadaïstes sur des supports décalés (cartes météo, autel d'églises), avant d'exploser grâce à une reprise jazzy de génériques des années 80. Une fausse note cependant et il retomba dans l'oubli : son grand sourire satisfait au lieu d'une moue de circonstances lorsqu'il reçut la Légion d'Honneur.

11:29 | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : brigitte lahaie, clara morgane | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

Le 1 émouvant, le 2 juste et le 3 drôle : pour une fois (oui pour une fois, parce qu'il y a toujours un truc qui me chiffonne, je suis comme ça, l'esprit de contradiction), j'aime chacune de vos 3 notes !

Écrit par : Grietens | 28/12/2010

Brigitte Lahaie...que de souvenirs !
Clara Morgane...que de soutiens !

Écrit par : Philou | 28/12/2010

Dites, j'ai vu passer un article de vous sur Causeur concernant la rétrospective Watkins, mais à peine avais-je le dos tourné qu'il a disparu ! Ai-je eu la berlue ?

Écrit par : Pierre Vacher | 28/12/2010

Alors, marquons cela d'une pierre blanche, Grietens !

Oui, Philou, le mutisme de B.L à peine orné d'un sourire tendrement narquois, c'était quelque chose !

Il ne doit pas être bien loin, Pierre, ou peut-être sera-t-il dans la version papier ?

Écrit par : Ludovic | 28/12/2010

j'aime bien votre blog, et l'ai suivi pendant quelques temps.
j'en ai profité pour visiter les 39 blogs (le hitchcock auquel vous faites allusion est un de mes préférés...) - il y en a un ou deux qui m'ont plu aussi... jusqu'à ce que je tombe sur le (si bien nommé) "moisiblog" - bon, quand on a marché dedans, ya plus rien à faire, on s'essuie et on repart - c'est toujours intéressant de faire des rencontres inattendues... là, je pense que je vais supprimer votre adresse de mes favoris.
bonne continuation

Écrit par : kolibet | 28/12/2010

Il y a en effet dans mes 39 blogs, des anarchistes et des libéraux, des libertaires et des conservateurs, des philosophes et des poètes, des communistes et des catholiques, des agnostiques et des païens, des réactionnaires et des progressistes etc... Mais ce joyeux mélange d'identités n'est pas le fruit d'un savant calcul d'équilibriste, il n'est pas non plus le reflet de mes convictions (je souffrirais dans ce cas du syndrome des personnalités multiples), il n'est que le résultat de mon affection pour le style de l'un, le courage de l'autre, l'obstination de celui-ci, la liberté de celui-là... Je suis désolé que l'un d'entre eux vous déplaise, mais la vie n'est pas toujours bien compartimentée.

Écrit par : Ludovic | 28/12/2010

Il est où, le bouton "j'aime", pour ton précédent commentaire, Ludovic ?

Écrit par : Danielle | 29/12/2010

Merci Danielle, j'aime que vous aimiez.

Écrit par : Ludovic | 30/12/2010

Les commentaires sont fermés.