Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/08/2011

CINEMATIQUE

fantomas1.jpg

Sous le masque, les postiches.

Une nouvelle formule, autrement dit de nouveaux contrôles, en probable préparation.

Pour le reste, tout est fini mais les suites se multiplient, comme si l'histoire osait encore. 

10:44 | Lien permanent | Commentaires (16) | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

Au revoir et merci.


(J'espère que vous n'êtes pas un robot.)

Écrit par : Sébastien | 10/08/2011

(non, il n'y a pas de danger)

Écrit par : Ludovic | 10/08/2011

C'est un peu mystérieux tout cela : vous clôturez votre blog ou vous êtes en congés ?

Écrit par : Véronica | 10/08/2011

Et puis quels postiches ?

Écrit par : Brunoï | 10/08/2011

Véronica : j'y réfléchis.

Brunoï : les sourcils de Jean Marais sont évidemment factices !

Écrit par : Ludovic | 10/08/2011

Je vous ai lu presque quotidiennement depuis la découverte de votre site. C'était un de mes rendez-vous habituel sur le net.
Dans l'attente que les réparations aboutissent, je vous dis : Moteur ! Cinéma !

Écrit par : pradoc | 11/08/2011

"La répétition est vraiment ce qui se déguise en se constituant, ce qui ne se constitue qu'en se déguisant. Elle n'est pas sous les masques, mais se forme d'un masque à l'autre, comme d'un point remarquable à un autre, d'un instant privilégié à un autre, avec et dans les variantes. Les masques ne recouvrent rien, sauf d'autres masques. II n'y a pas de premier terme qui soit répété (...)." Différence et répétition.

Si "les suites se multiplient" c'est que la fin est elle-même un masque. Quelle que soit l'issue de votre réflexion - mais je doute qu'elle ne vous ait jamais vraiment quitté - toute mon amité, Ludovic.

Écrit par : Préau | 12/08/2011

Un grand merci à vous, pradoc et Préau, très sincèrement.

Écrit par : Ludovic | 12/08/2011

On espère que ces adieux prendront la forme de ceux Maurice Chevalier !
Au plaisir de vous lire à nouveau ici ou ailleurs.

Écrit par : P/Z | 12/08/2011

Brunoï : les sourcils de Jean Marais sont évidemment factices !

Écrit par : Ludovic | 10.08.2011

Comment cela ? Je croyais que Jean Marais réalisait lui-même toutes ses cascades ?

Écrit par : iPidiblue le métier d'acteur | 12/08/2011

"il est donné à très peu d'esprits de découvrir que les êtres et les choses existent"

Écrit par : laurence | 12/08/2011

Oui, ou de Charles Aznavour, cher Pascal ; mais il y a quand même quelque chose de malsain à revenir sans cesse (Aznavour me sort par les yeux)

C'est vrai iPidiblue, mais il aimait aussi beaucoup se travestir (l'un n'empêche pas l'autre d'ailleurs).

Oui laurence, et on le découvre en s'y blessant.

Écrit par : Ludovic | 16/08/2011

Euh... Ben mince... (euphémisme)
Mais j'espère alors sincèrement une nouvelle formule.
En vous souhaitant une heureuse réflexion, dans tous les cas !

Écrit par : D&D | 16/08/2011

Une petite refonte en cours ?
Oui assurément.
En ces temps de dramatique été les grands travaux occupent bien l'esprit.
A bientôt

Écrit par : FredMJG | 22/08/2011

A bientôt et merci pour vos passages !

Écrit par : Ludovic | 23/08/2011

A très bientôt, j'espère.

Écrit par : Richard | 29/08/2011

Les commentaires sont fermés.