Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2015

L'EGREGORE RETINIEN

_tiger_m.jpg

Au milieu des décombres, il n’y a finalement pas tellement d’attitudes possibles. Se lamenter, au risque de la complaisance, ou bien faire comme si de rien n’était, jusqu’à l’hébétude. Écrire aujourd’hui, c’est tenter d’abord de s’extraire de cette dualité infernale, c’est refuser le confort du déclinisme, sans pour autant emboîter le pas aux promoteurs de la modernité. Le système accepte tout à fait qu’on le critique, et même qu’on l’explique, mais sûrement pas qu’on le décrive avec ce qu’il détruit et enterre : la littérature. Celle-ci fait partie de ses crimes et son fantôme, pour un temps encore, a le pouvoir de le troubler. Écrire aujourd’hui, c’est tenter de mettre des mots sur la sidération qui se programme chaque jour davantage.

L'Egrégore rétinien est un recueil de douze nouvelles, lesquelles traitent du vertige cinéphilique et de la fascination des formes, autrement dit du cinéma en tant qu'emprise mortifère.

Commentaires

Cher Egrégorien,


Ravi d'avoir fait votre connaissance !

Écrit par : Pierre Driout | 19/09/2015

La connaissance, il n'y a que ça de vrai !

Écrit par : Ludovic | 19/09/2015

Oui on se polit l'un à l'autre comme deux pierres de lune - quand on porte mon prénom c'est naturel !

Écrit par : Pierre Driout | 19/09/2015

SOCRATE. - Si un homme connaissant la route qui mène à Larissa, ou en tout autre endroit que tu voudras, s'y rendait et y conduisait d'autres personnes, ne serait-il pas un bon et excellent guide?
MÉNON. - Sans contredit.
SOCRATE. - Et si un autre conjecturait exactement quelle est la route sans y être allé et sans la connaître, ne pourrait-il pas lui aussi être un bon guide?
MÉNON. -Assurément si.
SOCRATE. - Et tant qu'il aura une opinion droite sur les choses que l'autre connaît réellement, il sera un tout aussi bon guide, quoiqu'il n'ait qu'une opinion vraie au lieu de science, que celui qui en a la science.
MÉNON. - Tout aussi bon.
SOCRATE. - Ainsi l'opinion vraie n'est pas un moins bon guide que la science pour la rectitude de l'action, et c'est ce que nous avons négligé tout à l'heure dans notre recherche des propriétés de la vertu. Nous disions que la science seule apprend à bien agir. Or l'opinion vraie produit le même effet.

PLATON, Ménon.

Cela, simplement pour dire que l'opinion aussi, peut être vraie ! :-)

Écrit par : Préau | 20/09/2015

Oui, c'est juste !

Écrit par : Ludovic | 21/09/2015

Voilà une précieuse nouvelle et des mots d'une grande beauté !

Écrit par : Sylvain Mètafiot | 26/09/2015

Merci Sylvain.

Écrit par : Ludovic | 28/09/2015

Très bon blog, j'apprécie.

Écrit par : Christophe | 05/11/2015

Les commentaires sont fermés.