Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2011

101

Il ne cesse de donner son avis sur le Japon, la télé-réalité, la Libye, le réchauffement climatique ou les femmes qui se font refaire le nez. Il refuse de faire des concessions et se fout du qu'en-dira-t-on. Le politiquement correct, ça commence à bien faire. C'est un esprit libre, voilà tout, un refuznik de l'intérieur, un barbare sous les lambris. Et sa victoire est proche : il retrouve déjà dans l'éditorial du matin et chacune des chroniques du soir, des opinions aussi intempestives que les siennes. 

L'homme n'a jamais le choix, sauf peut-être en ce qui concerne le jour exact de sa naissance, et encore...

Tout le monde se félicite de l'inculture de Frédéric Lefebvre, qui n'aurait de cesse de parcourir, le soir au coin du feu, son "Zadig et Voltaire", mais qui se souvient de cet éminent homme politique se targuant de revoir régulièrement "Monsieur le Maudit" ?

11:21 | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : frédéric lefebvre, zadig, voltaire, m le maudit | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

non mais il peut choisir celui sa mort

Écrit par : laurence | 05/04/2011

C'est ce qu'il croit.

Écrit par : Ludovic | 05/04/2011

Et, puisque celle qui en a incarné le personnage principal vient de nous quitter, qui a pu oublier cette scène mémorable de Cléopatra ? http://www.ina.fr/pub/hygiene-beaute-sante/video/PUB3784060090/cleopatra-savon.fr.html

Écrit par : Préau | 05/04/2011

Frédéric Lefebvre est notre pom-pom girl ! Voudriez-vous qu'il cesse d'agiter ses fanfreluches ?

Écrit par : iPidiblue faire le beau avant qu'il ne soit trop tard | 05/04/2011

Non, iPidiblue, ce personnage que Libération aurait rêvé d'inventer est très bien comme ça en effet.
Ah la Culture, cher Préau, cela fait du bien...

Écrit par : Ludovic | 06/04/2011

C'est bien Costa-Gavras qui a réalisé une version de "Zorro", non? Je n'ai pas retrouvé de qui était "monsieur le maudit" : pouvez-vous éclairer ma lanterne?

Écrit par : Dr Orlof | 06/04/2011

Tout cela est apocryphe mais je vous le révèle en exclusivité sur Cinématique : c'est un certain économiste légèrement enveloppé.

Écrit par : Ludovic | 06/04/2011

Votre maxime pleine de sagesse m'a arraché le plus fort éclat de rire de la journée !

Piketty ?

Écrit par : Préau | 06/04/2011

Non, plus enveloppé.

Écrit par : Ludovic | 07/04/2011

... et tassé comme les nombreuses pipes qu'il fume en compagnie de ses secrétaires !

Écrit par : iPidiblue préparez-moi une pipe docteur Watson ! | 07/04/2011

Je vois. Du malheur de s'en remettre à des chargés de communication !

Écrit par : Préau | 07/04/2011

Exactement.

Écrit par : Ludovic | 07/04/2011

Les commentaires sont fermés.