Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2014

RETOUR AUX AFFAIRES

Annex%20-%20Stewart,%20James%20(Rear%20Window)_NRFPT_09.jpg

image.jpg

C'est bien souvent à côté de ce que l'on regarde que le drame se noue. On ne quitte pas des yeux, comme le lait sur le feu, l'objet de toutes nos attentions, et le voilà malgré tout qui s'échappe, attiré par ce que nous avions négligé, ce que nous n'avions pas su voir. On détourne le regard, après bien des regrets, de l'objet de tous nos tourments, et c'est au sein même de ce hors-champ préservé de toute souillure, que naît le danger.

On croit tout observer, mais on ne sait que se laisser distraire.

Commentaires

Mon vieux, ce texte est remarquable. Une pointe de jalousie m'envahit. Le regard abusé, c'est un sujet, et qui vous va comme un gant.

Écrit par : Marignac | 15/11/2014

Merci de votre passage et de votre lecture, Thierry. Le "regard abusé", quel beau titre d'ailleurs.

Écrit par : Ludovic | 17/11/2014

Les commentaires sont fermés.