Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2014

SYSTEMES CLOS

 

patrick_mcgoohan_pic6.jpg130919_dq4ux_aetd-shining-nicholson_sn635.jpg

Rester de marbre en dépit du désastre, s'affoler jusqu'à ne plus reconnaître les siens. La modernité ne nous laisse plus le choix qu'entre ces deux attitudes infécondes, qu'elle promeut alternativement.

Ne plus être maître de son destin sous prétexte de recul, de distance, de lâcher-prise, mots de passe et d'ordre qui visent à formater sans remous, à contrôler sans risque, qui donnent aux prisonniers des allures de pseudo-Sages, certains de juger à bon escient quand ils ne font que consommer et se taire. Ou bien à l'inverse, s'insurger, se révolter, monter sans cesse de nouvelles barricades, dévaster pour le charme d'un slogan, haïr selon quelques prétextes, devenir cette marionnette citoyenne qu'on indigne à volonté et qui finit par détruire sans même y prendre garde, ce qui pouvait la libérer. 

Commentaires

Vous êtes vachement en forme en ce moment, nom d'un chien. Trois petits textes, total bijoux : précis, clairs, plein sur la cible.
Le format bref vous va très bien, je trouve.

Amitiés admiratives.

Écrit par : marignac | 27/11/2014

Un grand merci Thierry. Votre appréciation me touche d'autant d'autant plus qu'elle ne vient pas de n'importe qui, question forme et question style !

Écrit par : Ludovic | 27/11/2014

Rien à redire : c'est parfait !

Écrit par : Dr Orlof | 01/12/2014

Merci Doc !

Écrit par : ludovic | 04/12/2014

Le dépassement des postures opposées par leur méditation mélancolique.

Écrit par : Préau | 06/12/2014

Les commentaires sont fermés.