Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2010

9

Emilie (7 ans bientôt) me demande si j'habiterai toujours la même maison lorsqu'elle sera partie (c'est-à-dire mariée). Je lui dis que je l'ignore et elle me confie qu'elle ne le souhaite pas, parce qu'elle sera triste alors de retrouver sa chambre d'enfant. Chez les sensibles, la nostalgie future s'envisage à chaque instant.

Je n'ai rien contre Christophe Honoré puisque je n'ai rien de commun avec lui.

Federico Fellini dans les années 60 : "Le procès de la décomposition actuelle de la société me paraît tout à fait normal : pour moi ce n'est pas là un signe de mort mais un signe de vie. La vie est faite de transformations. Il faudrait même accélérer cette transformation, aller dans le sens de la pourriture. La révolte est toujours féconde. Seule la révolte porte en elle la nécessité organique de l'expression. Au contraire l'approbation amène l'indifférence. On s'endort."

10:33 | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : christophe honoré, federico fellini | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

Commentaires

Vous n'allez donc pas en père indigne informer votre rejetonne qu'il lui est interdit d'aller danser, voilà qui est rassurant ;)
PS. Si d'aventure elle croisait JMB, demandez lui donc de me rapporter son numéro, merci.

Écrit par : FredMJG/Frederique | 07/10/2010

Jean-Marc Barr ?

Écrit par : Ludovic | 07/10/2010

Bravo !

Écrit par : FredMJG/Frederique | 07/10/2010

J'ai espoir que lorsqu'elle sera en âge de sortir danser, JMB n'exerce plus ses talents.

Écrit par : Ludovic | 07/10/2010

Qu'en savez vous ?
Elle, dansera. Lui, suivra en déambulateur
M'est avis !
Et là, hop, elle lui pique son numéro de sonotone et me le fais suivre ;p

Écrit par : FredMJG/Frederique | 07/10/2010

Les commentaires sont fermés.