Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2009

FALL OUT

Nous pouvons toujours tenter de combattre le silence de ceux qui, au coeur de la société des sommations, font la folie de se taire, avant de réaliser que le tumulte ne dit rien.

Comme nous pouvons longtemps lutter contre la parole de l'oppresseur, avant de comprendre qu'il ne s'agit que de la notre.


Cocteau_-_le_sand_d'un_poete_16.png
theprisoner-fallout-4.jpg

10/02/2009

CINQUIEME EMPIRE

Partant pour une dizaine de jours à Lisbonne, je m'empresse de vous convier, en attendant, à la lecture de quelques morceaux choisis :

Vous pouvez vous repaître des paradoxes, toujours très plaisamment écrits, de Pierre Cormary, qui sur Sarkozy, livre une partie du fond de sa pensée, malgré le titre ("Pour Sarkozy, avec ferveur") plutôt inattendue. C'est en tous cas bien plus riche que la litanie de Pierre Jourde, écrivain mécontent, publiée quelques notes auparavant, qui toute honte bue, pouvait dire cela : "Savent-ils que l'un des rares endroits du Moyen-Orient où les Arabes bénéficient de droits démocratiques, c'est Israël ? Savent-ils que, pour la liberté, la démocratie, les droits de l'homme, il vaut infiniment mieux être arabe en Israël que juif dans un pays arabe, et, à bien des égards, qu'arabe dans un pays arabe ?"

Vous pouvez ouvrir la Gazette du site de réflexion "Retour au réel", dont Thibault Isabel est l'un des instigateurs, qui convie des plumes vives (Thierry Marignac) et des esprits qui ne le sont pas moins (James Becht).

Vous pouvez aller à la découverte de Werner Herzog, dont il est longuement et très intelligemment question ici.

h_4_ill_1090392_christophe-colomb-bis.jpg

10:17 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | |  Facebook | | Digg! Digg |

06/02/2009

EPURE ET COLIFICHETS

Il est des films qui se veulent à toutes forces novateurs, qui le signifient à chaque plan, surenchérissent aux raccords, insistent au découpage. À force de désencombrer, utilement, le cinéma de ses derniers lambeaux de psychologisme, ils en viennent à retrouver, du fait de l’absence minutieuse de structure et de l’absence consenti d’intrigues, les mêmes impasses qu’en son temps le « Nouveau Roman »

(La suite sur Kinok)

9625_bscap0002.jpg
fragments_sur_la_grace_2.jpg

02/02/2009

POSITION DOMINANTE

Question : Vous venez d'écrire : "la domination masculine." Envisagez-vous d'écrire aussi sur "la domination féminine" ?

Réponse : C'est une jolie question mais ce n'est pas une question pour sociologue. Pour ma part je n'ai pas ce projet. Mais, pour répondre sérieusement, dans domination masculine ce qui est important ce n'est pas le mot masculin mais la relation de domination.
Parler de domination masculine, c'est dire que l'objet réel de ce travail c'est une relation.


(Entretien avec Pierre Bourdieu, Forum Fnac Saint Lazare, 1998)

I12.jpg
rohmer5.jpg


La différence des sexes n’est pas non plus la dualité de deux termes complémentaires, car deux termes complémentaires supposent un tout préexistant. Or, dire que la dualité sexuelle suppose un tout, c’est d’avance poser l’amour comme fusion. Le pathétique de l’amour consiste dans une dualité insurmontable des êtres. C’est une relation avec ce qui se dérobe à jamais.

(Emmanuel Lévinas, Le temps et l'autre, 1979)